La liberté d’expression

Je suis....Moi!.jpg

On en a abondamment parlé. La liberté d’expression, on en parle encore non?

Vous je ne sais pas mais moi je suis bien sûr pour. J’en veux pour preuve qu’un jour avec mon pote Michel nous avions déliré sur une publicité à poser sur notre montgolfière. Au 5ème whisky nous avions même songé à « Dieu est un con ». C’est clair que pour choquer c’était une trouvaille mais pas très correcte quand même. Inutile de dire que cette boutade n’a pas résisté à la nuit qui a suivi le 8ème scotch… Continuons en prenant un exemple : Vous détestez un gars qui n’a ni votre couleur, ni votre intelligence, ni vos pensées religieuses ou politiques. De plus il est borné, stupide, sans humour, bref intégriste (oups, pardon !). J’ajoute qu’il est lourdement armé, qu’il n’a rien à cirer de son insipide et inutile existence… ni de la vôtre du reste. Vous voyez le tableau non ? Alors je pose la question : Est-ce qu’en vertu de cette sacrosainte liberté d’expression vous iriez l’affronter en le traitant de trou du cul et de connard ou même… en le caricaturant ? Bonne question hein ? Je suis certain que comme moi vous vous interrogez mais pourtant il y en a qui ont affiché des messages et  brandi des panneaux genre je suis Tartempion en soutien à des illuminés ayant poussé l’inconscience jusqu’à jouer leur vie pour foutre la merde au moyen de mauvaises caricatures d’un ectoplasme de prophète d’un autre temps, d’une autre religion, d’un autre mode de vie. Je respecte leur mort mais pas leur inconscience… Je ne veux pas faire débat ni provoquer des tartines de logorrhée mais simplement souhaite, face à ce qui se passe actuellement dans le monde, savoir raison garder.

P.S. En Afrique ils viennent de foutre le feu à des églises chrétiennes. Personnellement je m’en fous ne croyant pas plus aux légendes bibliques qu’aux versets ‘sacrés’ d’autres religions… mais vous ? Bonne réflexion et mes pensées amicales.