Pas de grands-parents… trop de grands-parents ?

Mon ami Michel a écrit un bouquin sur sa vie d’orphelin adopté (*) pour répondre à une question de sa petite fille Camille: Pourquoi Papy n’a pas de parents et que moi je n’ai  pas de grands parents paternels ?

Je me demande quel genre de bouquin écrira peut-être une petite cousine de ma femme Cornelia alors que ses parents ont des problèmes logistiques d’organisation pour sa première communion car il s’agit de faire cohabiter…

SES HUIT GRAND-PARENTS !

En effet ses quatre grands-parents biologiques sont divorcés et tous remis en ménage. Donc 4 x 2 = huit ! Je vous le disais : le trop peu et le ‘trop beaucoup’…

 (*) Etoile de mère de Michel Vogler aux Editions de l’Aire. Je vous en recommande la lecture… surtout qu’il me cite à de nombreuses reprises (wouahou le culte de la personnalité!) pour avoir partagé avec lui quelques aventures originales !