Ay qué calor !

En espagnol calor est du genre masculin : el calor mais les Andalous aiment se distinguer de Madrid et disent la calor au féminin pour bien montrer aux ‘nordistes’ qu’ici il fait plus chaud. Et pendant la canicule qui dure parfois assez longtemps, on monte d’un cran en disant « Hombre las calores » ! Avec ce pluriel on touche à l’ébouillantement, pas moins.

J’ai entendu aux nouvelles que les Espagnols, les Français et les Suisses se plaignent parfois d’avoir à supporter des températures de 35°. Ce sont des rigolos car dans la ville iranienne de Ahvaz le thermomètre monte à plus de 50°. Oui cinquante degrés !

 

Ce mauvais ‘scan’ montre que dans la ville iranienne de Ahvaz on porte de seyants habits pour supporter la chaleur!

 

Selon Etienne Kapikian de l’Agence Météorologique Nationale Française la ville de Ahvaz a atteint jeudi passé 53,7°. Manque juste une confirmation pour dire que c’est la plus haute température jamais atteinte en Iran et peut-être même dans toute l’Asie pour un mois de juin. D’autres spécialistes de la météo annoncent même que les 54° auraient été atteints. Une douce et fraîche brise à côté de la Vallée de la Mort en Californie qui revendique le record mondial de 57° le 10 juin 1913. Il n’est pas étonnant que les experts remettent en cause ce dernier chiffre. A voir !

Donc arrêtez de vous plaindre avec vos ridicules 35° hein !

Un commentaire sur “Ay qué calor !

  1. C’est vrai quoi!!! Aujourd’hui il n’a fait que 38°… de quoi mettre une petite laine 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.