Joseph de Montgolfier le distrait!

Une dépêche d’il y a quelques années:

Luxembourg: il oublie sa voiture cinq années dans un parking

Un automobiliste, peut-être étourdi, a garé sa voiture dans un parking public souterrain du centre-ville de Luxembourg et « oublié » de la récupérer depuis cinq ans. Ce qui, selon un responsable du parc de stationnement, pourrait lui valoir une facture d’environ 50’000 euros si l’envie lui prenait de ressortir son véhicule

(ats)

Ma mémoire sélective a bien sûr fait la relation avec une autre affaire ayant un point de similitude bien que distante de plus de deux siècles!

L’histoire concerne Joseph de Montgolfier qui, avec son frère Etienne est à l’origine des premières ascensions en ballon à air chaud (les montgolfières!) en 1783. Ayant passé la nuit dans une auberge il se voit réclamer, au moment de partir, une forte somme pour l’entretien d’un cheval. Joseph proteste en disant qu’il voyage à pied et qu’il doit y avoir erreur. L’aubergiste insiste en disant qu’il a dans son écurie une monture qui appartient bien à Monsieur de Montgolfier. Joseph se fait alors conduire auprès du cheval qui hennit de plaisir… en reconnaissant son maître ! En effet, lors d’un précédent voyage il y a plusieurs mois, Joseph a oublié le pauvre animal et il est rentré chez lui à pied.

Et il ne s’agit que d’un cheval !… Un jour, alors que Joseph se rend de Annonay à Lyon, il s’arrête à Vienne pour y passer la nuit. Au matin il reprend la route, marchant en pensant… pensant en marchant, arrive à Lyon et se rend chez la personne à qui il doit rendre visite. Celle-ci s’étonne de le voir arriver tout seul : « Monsieur de Montgolfier, j’espère que madame votre épouse n’est point souffrante ! » – « Mon Dieu, Thérèse ! » s’exclame l’étourdi. Il a oublié sa femme à l’auberge ! Tout penaud, il s’empresse alors de retourner à Vienne chercher la malheureuse qui l’attend, résignée.

Une chance que notre aérostier n’ait pas eu l’idée de laisser sa monture et sa femme dans un parking du Luxembourg!

 

Un commentaire sur “Joseph de Montgolfier le distrait!

Les commentaires sont fermés.