Darwinisme et accouplements d’avenir

Habitués à chasser sur leurs ‘fiers destriers’ les chasseurs anglais se sont essoufflés quand ils ont dû participer à une battue à pied. Ils ont alors créé, par croisements et sélections, le basset hound en choisissant les géniteurs aux pattes les plus courtes. Les rosbifs pouvaient enfin suivre leur meute pédibus cum gambis.

Ronda notre basset’s girl andalouse ne chasse pas!

Pas plus bête qu’un chasseur anglais, je m’arroge le droit d’imaginer aussi quelques croisements originaux:

  • Commençons par un lièvre avec une tortue pour se moquer de ce bon Monsieur de la Fontaine et voir qui du ‘cuniculus’ ou du chélonien se gaussera de l’autre puisque l’animal hybride issu de mes cogitations sera en même temps lent… et rapide.

  • Que diriez-vous d’un accouplement esturgeon/poule pour obtenir des oeufs de caviar XXL ? Eh! Vous imaginez papa poisson qui ‘libidine’ avec maman ‘poupoule’ ?… Sans évoquer le plumard de la copulation: le lit d’une rivière ! Du reste, pour éviter la noyade de la poulette je crois qu’il serait idoine de l’équiper d’un tuba et de palmes ou mieux de remplacer l’oiseau de mon délire par un palmipède ovipare? Hé! La Fontaine, tu écris ‘Le Canard et l’Esturgeon’, nous partageons les droits d’auteur de ta fable inédite et le produit de la vente du caviar géant !

  • Et enfin, pour me mettre à dos ces cons de momiers créationistes, je vais plus loin en matière de parthénogenèse en croisant mon clonage «pisico-gallinacé» avec un perroquet, permettant à ce triple hybride désormais doté de la parole, de faire la publicité pour notre caviar !

  • Un autre ‘assemblage’ : Un taureau et une ‘éléphante‘ pour obtenir des escalopes de grande taille utiles aux familles nombreuses et diminuer les frais dans les colonies de vacances. Mais attention: Le cornu sur la trompette. Ne vous… trompez pas !

  • Et croiser un crocodile avec un alligator ? Là c’est parfaitement inutile puisque un crocodile et un alligator, c’est caïman la même chose !

  • Une autre, une autre ! Bon d’accord ! Laisser coexister intimement et assez longtemps un boa constrictor mâle avec votre poisson rouge femelle. Lors de vos prochaines vacances vous n’aurez pas à vous préoccuper de la nourriture et du renouvellement de l’eau de votre aquarium. Il vous suffira d’enrouler vos petits poissons ‘boa boa’ bien au sec dans un carton à chaussures après avoir fait ingurgiter à chacun une souris entière, ce qui assurera leur subsistance pour plusieurs semaines. Bonnes vacances !

  • Croisons encore une panthère avec un Yorkshire pour permettre à ceux des HLM d’avoir eux aussi des chiens agressifs à la mode, genre rottweiler ou pitbull… mais de poche !

  • Et que dites-vous du couple vedette de la soirée : le phoque et le  loup? Ne serait-ce que pour justifier ces propos… loufoques !

  • Il y a aussi des rapprochements non zoologiques marrants à faire, comme brancher une conduite de gaz sur celle de l’eau courante. Vous ne voyez pas le rapport ? On obtient (Eh oui vous pouvez revenir en deuxième semaine !) de l’eau gazeuse!

  • Pour terminer accouplons un Allemand prétentieux (pléonasme!) avec une arrière-petite-fille du Mahatma Gandhi pour engendrer un être s’intéressant aux autres sans penser que tout passe par sa grande nation et sa petite personne, qu’il sache que Charles Quint, Guillaume de Prusse et Adolf Hitler sont maintenant décédés… et qu’il existe d’autres peuples que les descendants des Walkyries ! (*)

(*) Ouh ! là là, il est urgent de me justifier ! J’ai ajouté ce chapitre, pas très gentil pour mon épouse originaire du Rheinland le jour où un cuistre compatriote est venu vers elle pérorer, profitant de sa maîtrise de la langue de Goethe pour lui imposer le récit de sa vie insipide. Il fallait que je distille mon fiel… C’est fait !

 Pour l’avenir, j’étudie d’autres croisements du genre

  • Un banquier suisse avec un politicien français pour se foutre de la gueule du percepteur
  • Un minaret avec les cloches de Saint Pierre pour voir les tronches du Grand ‘Dab’ du Vatican et de ces cons d’ayatollahs…
  • Le Veau d’Or avec une poule qui deviendra ipso facto la Poule aux Œufs d’Or
  • Jean-Luc Mélenchon avec Marine Le Pen, juste pour jouir de la stupeur de la sage-femme à la ‘sortie’ de leur premier enfant!
  • Le lion chromé de Peugeot avec le cheval cabré de Ferrari pour enfin voir une voiture française avec des performances! Aïe! Ne frappez plus je sors…
  • Enfin le Cho Oyu (un des quatorze 8000 m!) avec un viril Apodemus sylvaticus pour voir la montagne qui accouche d’une souris Vous savez bien sûr que la souris est un Apodemus sylvaticus hein?

Si vous imaginez d’autres croisements, alors « à vos claviers »! Suggestions et commentaires bienvenus sur l’espace « contact » de ce blog. 

A+ peut-être… 

 

5 commentaires sur “Darwinisme et accouplements d’avenir

  1. Dommage que Puigdemont et Rajoy soient du même sexe, ça aurait peut-être résolu le problèmes actuel 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.