Allo oui… j’écoute ?

 

Allo oui ? Mais non Hallo-ween !

Le 1er novembre je serai en vacances au bord de la mer. Alors souffrez que je vous importune avec ce sujet avec un peu d’avance !

J’avais publié ce commentaire, un peu cynique je l’admets, sur un réseau social, avec, en retour, des commentaires très, euh … très divers ! Et vous, qu’en pensez-vous?

Je veux parler d’Halloween cette connerie de fête d’origine Celte et Gauloise, popularisée par les Irlandais puis, bien sûr, à grande échelle par ces cons d’Américains toujours partants pour ajouter des festivités douteuses aux célébrations commerciales déjà en vigueur !

Cette « fête » est entrée dans nos glorieuses mœurs il y a une vingtaine d’années. Bien que païenne, elle a rapidement converti les ‘dieux’ omniprésents et influents de la grande consommation : Mark & Spencer, Carrefour, Walmart, Super U, Nestlé, Lidl, Auchan, Leclerc, Unilever, Amazon, Kompass, LVMH et pourquoi pas les helvétiques Migros et Coop !
Que des enseignes philanthropiques, magnanimes et désintéressées… comme le prouve le logo reproduit ci-dessous:

 

 

Logo de la marque Halloween, déposée par la société Optos-Opus, qui a permis de donner une visibilité importante de la fête en France.

 

Après les odieuses célébrations commerciales, genre Noël, les Rois, Saint Nicolas qui font honteusement ‘leur beurre’ avec les rêves des gosses, nous sommes maintenant condamnés à subir Halloween, une apologie de la ‘beauté’, de ‘l’art’ et du ‘bon goût’ qu’il est bien sûr indispensable d’enseigner aux enfants : masques terrifiants, sanguinolants, vampires, diables et diablesses, squelettes, têtes de mort, zombies, fantômes, sorcières… j’en oublie ?

Et cette stupidité commerciale génère 2.1 milliards de dollars pour l’industrie de la ‘sucrerie’ aux USA. Beurk!

 

Ces commentaires n’engagent que moi mais vous, les futures victimes de ces charlatans de la société de consommation qui en réclament toujours plus, pas de problème car vous n’échapperez pas à la prochaine inévitable célébration qui se profile à l’horizon : La fête du jyadisme avec bourqua, babouches et Kalachnikov pour les enfants.

Puisqu’il faut faire peur, pourquoi pas ?

 

J’ajoute ce texte à ma page Mondo Cane, sur laquelle vous pouvez lire mes précédents articles. Bonne lecture.