Des goûts et des couleurs

Article publié sur mon blog Au temps des automobilistes mais que j’estime pouvoir intéresser les lecteurs de akimismo. Avec mes affectueuses excuses aux abonnés des deux blogs qui pensent que je radote!

Au temps des automobilistes

Ce n’est pas vraiment une suite à « De toutes les couleurs » sur les couleurs nationales des voitures de course !

Une information à peine pamphlétaire trouvée je ne sais plus où, que Coluche aurait pu intituler : Le turc qui s’tend, le turc qui s’détend, qu’est-ce que je sais !

Gurbanguly Mälikgulyýewiç Berdimuhamedow (en russe : Гурбангулы Мяликгулыевич Бердымухамедов), président du Turkménistan, est un grand démocrate (sic !) qui a banni les voitures noires de son pays sous prétexte qu’elles portent la poisse.  Les lubies du dirigeant d’un pays jugé parmi les 20 le moins fréquentables du monde ne concernent pas les voitures grises, couleur qui  constitue la robe de 50% des autos produites dans le monde, selon Dupont® le leader de la peinture automobile.

Les statistiques disent que si on ajoute le noir et le blanc au gris, autres « non couleurs », on atteint 82% du parc automobile européen. Mais pourquoi cette uniformité…

Voir l’article original 714 mots de plus