Du lit au sofa et du sofa au lit !

J’ai un petit problème ophtalmique : un décollement du vitré. Pas de quoi s’affoler sauf que pour un borgne de naissance c’est un peu plus préoccupant mais je sais qu’il y a pire et que bien des amis de mon âge ont aussi quelques ‘bobos’ et inquiétudes. Mon ophtalmo, en plus des inévitables gouttes de collyre, m’a aussi  prescrit un repos absolu pour quelques semaines car ça ne s’atténue que par le ‘farniente’ complet. Comme le dit Don Juan mon oculiste :

Du lit au sofa et du sofa au lit !

Je me plie aux prescriptions avec beaucoup d’obéissance, une qualité qui n’a jamais été mon fort. Mais au vu de la situation sérieuse, je suis un bon patient ! J’ai l’autorisation de 30 minutes journalières devant l’écran de mon ordi et une autre séance de 15 minutes pour les nouvelles à la télévision. Je précise que le foot ne m’intéresse que très peu (Je regarde pourtant quelques matches!) et que je n’ai pas de téléphone portable. Je peux me balader, promener nos chiennes,

1010969_680179795329924_1423402431_n.jpg

conduire jusqu’au village voisin (7 km), acheter le journal et faire un peu de ‘relations sociales’ en prenant une petite bière sur la terrasse de mon QG. J’ai réduit drastiquement mes activités: des bricolages très légers et augmentation des heures de ‘siesta’.

Pour mon blog, vous allez avoir des vacances car je freine momentanément ma production. J’ai tout de même quelques textes déjà prêts à être publiés et j’ai recommencé à remplir des cahiers avec des idées, des textes, des méchancetés et des propos iconoclastes. Vous me connaissez ! Je vous en ferai bénéficier (vous avez dit ‘bénéficier’ ?) quand j’aurai l’autorisation de recommencer à « m’user la vue devant mon écran ».

Pour un hyperactif, ne rien ‘foutre’ est une nouvelle manière d’envisager l’existence. Bon ! Ce n’est pas si terrible car je peux lire et écrire… bien sûr avec ma Waterman. Mon toubib ne m’a pas non plus interdit l’apéro (Je ne le lui ai du reste pas demandé… je ne voulais pas prendre de risques !).

Je suis devenu un contemplatif ponctuel et dans notre parc naturel du fin fond de nulle part en Andalousie l’exercice est édifiant. Par exemple nous avons dans notre région le plus grand lézard d’Europe (Lagarto ocelado ou Timon Lepidus) qui peut mesurer jusqu’à 60 cm de longueur et un (ou ‘une’ ?) de ces magnifiques ‘lacertida’ vit dans une anfractuosité d’un rocher derrière notre maison.

IMG_0343.jpg

 

IMG_0345.jpg

 

 

IMG_7817.jpg

C’était notre pensionnaire d’il y a deux ans. Cet ingrat s’est goinfré puis est parti vivre sa vie!

 

En ce moment j’observe un bébé ocelado qui n’a peur ni de nous ni de nos chiennes. Il mesure moins de 15 cm, queue comprise, commence à savourer les miettes de fromage, de jambon et de poulet que distribue mon épouse. Et j’ai du temps pour le regarder, le photographier et aussi faire la loi afin que nos chiennes n’entrent pas dans le scénario : Comme ces sauriens n’ont pas de température corporelle ils échappent à l’incroyable odorat des bassets mais les miettes, elles, les attirent !

 

IMG_0365.jpg
Tiens! Le pad des chiens a l’air confort!

 

IMG_0399.jpg
Je vais faire la sieste sur le tas de bois!

 

IMG_7741.jpg
Ce bébé lézard était en train de s’asphyxier dans un récipient duquel il ne pouvait pas sortir. Le voici reprenant des forces. C’était il y a 2 ans
IMG_0374.jpg
L’histoire est un éternel recommencement. Celui-ci est notre bébé de l’année et la photo est d’aujourd’hui!

 

IMG_0406.jpg

Pendant nos promenades avec ‘the basset girls’, comme je ne dois pas baisser le regard (prescription médicale) je lève les yeux et ce matin ce fut un long entretien avec les oiseaux. Cui cui et re cui cui. J’ignore la signification ce que je leur ai sifflé mais ils avaient l’air d’apprécier.  Pour terminer, dommage que je n’ai pas de poisson rouge car je me serais entraîné à la lecture labiale…images.jpeg

 

 

 

 

Tiens, je me demande si je ne vais pas commencer la rédaction d’un livre pour lequel j’ai déjà un titre :

Il parlait avec les mammifères, les oiseaux et les poissons.

On pourrait même le traduire en allemand sous le titre de

 Er redete mit dem Vieh, den Vögeln und den Fischen

J’espère que ce titre n’est pas déjà pris hein ? Soyez sympas de me confirmer qu’aucun plagiaire n’a déjà eu ‘mon’ idée !

IMG_0307.jpgBon,  ciao, ‘cui cui’, miaou,  
‘wharf wharf’, ‘slurp slurp’ et ‘glouglou’ !

 

 

 

Un commentaire sur “Du lit au sofa et du sofa au lit !

Les commentaires sont fermés.