Sacré Jacques Ségala !

Dans une émission d’actualités de la TV française la meneuse des débats a de la peine à mettre un peu d’ordre parmi ses 4 invités qui parlent tous en même temps  (Tiens ! On parle du président français !). Quel capharnaüm. Que des bavards que Coluche aurait qualifié de « tronches de premier de classe ». Tous croient avoir raison et tentent de le faire savoir dans le brouhaha de cette « causerie ».

Je reste devant les ‘étranges lucarnes’ car un des invités est Jacques Ségala une pointure de la communication et de la publicité. Les anciens se souviennent qu’il a utilisé « La Force Tranquille » le fameux slogan de la campagne de François Mitterrand en 1981.

Le thème de la soirée est : Le président Macron a-t-il eu raison de faire de la politique de proximité avec des sujets actuels, notamment l’augmentation du prix des carburants alors que son périple dans les Hauts de France devait être la commémoration de la fin de la ‘Grande guerre’?

L’avis de Jacques Ségala, alerte octogénaire que j’admire, bien dans sa tête :

 Macron a eu tord d’associer les ‘poilus’ avec les ‘poids lourds’…

 Ce texte rejoindra ma page ON EN A PARLÉ AU BISTROT