Ça me revient !

Je ne suis ni copieur-colleur ni plagiaire et précise tout de suite que Ça me revient est une rubrique sporadique d’un ami blogueur Christophe (christopheguitton.wordpress.com).  Sous ce titre il évoque des souvenirs souvent touchants, toujours frappés au coin d’une parfaite authenticité. Me reconnaissant dans ses écrits je confirme le ressentiment de vécu et d’émotion.                                                

A mon tour de retrouver des souvenirs dont l’intitulé est emprunté à l’ami Christophe :

Dès l’âge de 7 ans j’ai suivi l’école primaire de mon village. Un seul instituteur pour une trentaine d’élèves de 7 à 16 ans ! Et notre ‘régent’ comme on nommait les ‘instits’ dans mon pays n’a jamais revêtu de gilet de couleur, n’est jamais descendu dans la rue pour revendiquer, assumant avec autorité et bonne humeur la tenue d’une classe dont le moins qu’on puisse en dire est qu’elle était pléthorique et… disparate !

Le chauffage était au bois et les élèves, une fois par année, participaient à la corvée de rangement des bûches pour l’hiver. L’instituteur allumait le poêle avant notre entrée en classe puis à tour de rôle nous alimentions le foyer. Nous nous approchions aussi de « la caisse à bois » pour y tailler nos crayons. J’avais oublié ces moments mais ce matin, pour appointir le mien, je me suis instinctivement positionné au dessus de notre caisse à bois pour ne pas souiller le sol !

IMG_2373

IMG_0942Le crayon est ‘rongé’… comme ceux de mon enfance mais celui-ci m’a échappé, est tombé au sol et c’est un autre rongeur qui l’a décoré: notre basset hound.

 

IMG_2372

Vous me pardonnerez l’emprunt de « Ça me revient ! ». Christophe aussi j’espère.

Je vous laisse car il faut que je remette une bûche dans le poêle… et une autre dans le four à pain extérieur en vue de l’enfournage du ‘pollo’ de Pâques.

IMG_0430
Image d’archive pour illustration car le ‘pollo’ de ce jour vient d’être enfourné et n’a pas souhaité faire de selfie!

 

 

 

3 commentaires sur “Ça me revient !

  1. Je me souviens avoir été un petit singe studieux auquel on apprenait à faire des grimaces à l’école. J’ai toujours eu de bonnes notes de camaraderie mais j’étais nul en langage des gestes.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s