Devoirs de vacances N° 8 Ecriture et concision

Soyez brefs! 

Une amie m’a reproché trop de longueur… elle parlait bien sûr de la longueur de mes articles, non mais! J’essaierai donc d’être bref, mais j’ai appris qu’elle me lisait sur l’écran de son téléphone. Quoi, sur l’écran d’un smart? Bin voui!

Bonne occasion d’en parler…  des écrans!

Auguste et Louis Lumière ont donné, le 19 mars 1885, la première représentation publique et… payante, de cinématographe! Le septième art s’est ensuite installé dans les salles, avec des écrans de 3 ou 4 mètres de diagonale, avant l’arrivée de la couleur et les écrans toujours plus grands: Panavision, Cinemascope.

Pour la petite histoire le plus grand écran connu a été mis en oeuvre à Londres en 2009, en plein air, avec 73 m. de largeur et 18 m. de hauteur.

Avec l’apparition de la télévision, dans les années 50, le cinéma devint le Grand écran et l’abrutisseur héritait du surnom de Petit écran. Pour le Canard Enchaîné, c’étaient les «Etranges lucarnes»! Avec le digital, les écrans LED et plasma ont grandi comme des palmiers andalous et une diagonale de plus de 140 cm n’a rien d’exceptionnel dans nos foyers.  En 1984 mon premier PC Macintosh avait un écran noir et blanc de 13 pouces. Maintenant tous les PC portables ont au moins 15’’ et ceux de bureau 21’’. 

Et les téléphones portables?

Aïe, vlà mes aigreurs stomacales qui reprennent! Les premiers écrans avaient la dimension d’un timbre poste, puis de 4 timbres, pour atteindre actuellement 6 pouces. Rien n’est perdu, on se rapproche du XIXème siècle et de l’écran des frères Lumière…

J’évoquais plus haut la lecture sur smart phone. Souffrez que je hurle: Lire sur une si ridicule surface, que ce soit la bible, le dernier Goncourt ou… ‘akimismo’, c’est aussi incongru, ridicule, contre nature que

  • Manger un Tournedos Rossini en buvant du Coca Cola…
  • Mettre des glaçons dans un verre de Romanée Conti ou de Château d’Yquem…
  • Pour vous mesdames, utiliser un ‘godemiché’, au plumard avec Georges Clooney ou Brad Pitt…
  • Pour vous messieurs, ce serait préférer vous masturber,  face aux avances libidineuses de Scarlet Johansson…
  • Je répète que lire des psaumes, le Goncourt ou surtout ‘akimismo’, sur l’écran riquiqui d’un téléphone, c’est aussi incongru, ridicule et contre nature que
  • Se mettre sur les yeux un bandeau de verre dépoli pour visiter le Taj Mahal…
  • Refuser une invitation chez Bocuse, pour se taper un MacDo…
  • J’insiste, en répétant que lire sur un smart phone, c’est comme:
  • Escalader un sommet à peaux de phoque et en redescendre volontairement en hélicoptère…
  • Manger une choucroute alsacienne végétarienne, assaisonnée avec de la confiture de groseilles, des fruits de mer, du miel et du riz au lait…

C’est surtout aussi grotesque que de faire l’amour contre un sapin, un jour d’hiver, par moins 15°!

C’est tout pour aujourd’hui, car je ne voudrais pas être taxé de loghorréo-producteur. Je vous appelle plus tard par WhatsApp, si vous avez fini de lire les oeuvres complètes de Molière sur votre bidule…

2 commentaires sur “Devoirs de vacances N° 8 Ecriture et concision

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s