Cinq semaines de brouillard intense, en été, en Andalousie !

Je suis Cornelia, la femme de Akimismo qui me demande de donner quelques nouvelles.Il y a six semaines il a été opéré d’urgence d’un décollement de la rétine avec de grosses déchirures et depuis il ne peut ni lire, ni écrire, ni avoir aucune activité, d’où son absence sur ce réseau.

En deux mots, le décollement de la rétine est une maladie rare, un cas sur 10’000. Il s’agit d’une intervention qu’il faut pratiquer en urgence extrême car nous savons maintenant que très souvent « cette plaisanterie » entraîne la perte de l’œil. Norbert, c’est le prénom de Akimismo, est borgne de naissance et, selon la loi de Murphy, c’est bien sûr l’œil valide qui a été atteint, d’où les cinq semaines de brouillard de ce titre.

Ces derniers jours il y a quelques progrès, mais c’est très long, on parle même de plusieurs mois pour connaître le pourcentage de vision qui sera récupérée.

Il a fallu, il faut encore, beaucoup de repos pour la cicatrisation des 700 points de laser qui ont été nécessaire afin de recoller la rétine qui maintenant est bien mise en place.

Vos dessins, textes et publications lui manquent mais il se réjouit de participer bientôt aux sympathiques échanges sur ce blog !!! 

Célébrons!

Oui, célébrons la fin de cette première semaine d’une quasi liberté retrouvée…

Ne sachant pas si l’enthousiasme va perdurer, il faut profiter de fêter le moment présent, mais restons vigilants et prudents face à ce virus de merde!

Je répète les gestes barrières: Se laver les mains, distance entre les humains… j’en oublie? Ah! Oui: Garder le sourire. Dont acte:

Postulant que vous ne viendrez pas en Andalousie cet été et que vous risquez d’oublier vos cours d’espagnol, voici deux petits stripes de dessinateurs peu connus, avec mes affectueuses excuses à l’ami Sansón, ma référence habituelle!

 

Le premier est de Ramón:

Ramón

« Il faudra bien concilier la lutte contre la pandémie avec la récupération économique! »

 » Ou tu prends le risque de contracter le virus N°19… Ou tu prends le risque de mourir de faim… mais en parfaite santé! »

 

Ce dessin est d’un autre collaborateur de mon quotidien, qui signe ‘Idigoras y Pachi’

EXz8TqjXkAMJCto

Une voix qui « vient d’en haut (Sic) »:

« Vous avez fait tout faux!! »

« Et comme ça? C’est mieux?« 

 

Parmi vous, mes lecteurs fidèles, certains sont aussi abonnés à mon blog consacré à l’automobile des années 60/70. Je prépare la dernière partie d’un triptyque d’hommage à Stirling Moss, un pilote exceptionnel qui vient de décéder, dans son lit, à passé 90 ans. 

Au temps des automobilistes   https://histoiresdautomobilesetdemotocyclettes.com

 

 

 

 

 

Je tiens parole…

Dans mon blog du 29 juin, sous le titre « Akimismo le retour » je vous ai parlé de mon projet littéraire consistant à raconter ma vie de borgne. Les choses avancent et j’ai déjà rencontré de l’intérêt dans le milieu éditorial.

Comme promis voici à quoi pourrait ressembler mon récit. Bonne lecture et souvenez-vous que je suis toujours ouvert à la critique, qu’elle soit positive ou négative.

Pour l’heure c’est le départ en camping-car vers le Nord de l’Espagne et les Pyrénées à la recherche d’un peu de fraîcheur.

Bonnes vacances à vous aussi!

 

 

Au commencement

Je crois que c’est dans la Genèse mais est-il convenant qu’un agnostique emprunte à la Bible le titre de son premier chapitre?  Vous jugerez !

C’est avec les tables que l’histoire a commencé. Les tables ? Oui c’est l’époque où je me cassais la figure contre les tables de notre appartement. Sachant qu’une table standard mesure environ 75 cm de hauteur, il est facile d’imaginer la taille du gosse. Je devais avoir 4 ou 5 ans. Certitude : Il y avait un problème avec ma vue. L’oculiste de famille travaillait avec les connaissances et instruments de l’époque. Les nanoparticules d’or découvertes au XXIème siècle ne promettaient pas encore d’améliorer le traitement des maladies oculaires.Notre ‘zyeutiste’ avait diagnostiqué un strabisme convergeant de l’œil droit, confirmant ce que mes parents savaient déjà.

Eh ! Irène… ton fils y louche !

Le strabisme et la méchanceté des gosses

Lors de mon bref passage dans une Ecole de commerce on m’avait demandé de disserter sur le sujet : L’homme né bon, la société le corrompt. J’avais rédigé mon texte en prenant le contre-pied de cette affirmation que je ne partageais pas. Soixante ans plus tard je maintiens que la race humaine est intrinsèquement mauvaise, agressive, égoïste et souvent dangereuse par fierté, rancoeurs et jalousies. On va en reparler !

La télévision balbutiait, l’ordinateur n’existait pas, on lisait peu et par chance le téléphone portable n’avait pas encore été inventé. Donc la méchanceté de mes camarades (camarades, tu parles !) ne pouvait provenir que de ce qu’ils entendaient à l’extérieur ou dans leur entourage. J’ose espérer que ce n’était pas de leurs parents, quoi que… Triste constatation !

Je revois parfois un pote homochrone (*) qui a une crise d’amnésie quand je lui rappelle qu’il nommait « La jambe » un écolier ‘traînant-la-patte’, séquelles de la poliomyélite. Pour moi, c’est simple, il me nommait « L’œil ». Authentique même s’il ne s’en souvient pas. J’ajoute que son jeune frère imitait son aîné et lui aussi me nommait « L’œil ». Ce gamin, comme son aîné ne se souvient probablement pas de cette méchanceté. MOI JE N’AI PAS OUBLIÉ…

(*) Une petite digression pédante : Homochrone vous interpelle ? Moi aussi mais comment parler d’une personne née la même année que vous ? Le seul mot qui permet d’exprimer cette notion est « contemporain » mais il s’agit d’un usage ancien et de plus contemporain signifie « de la même époque » donc pas forcément de la même année. Oui je sais que je renie mes origines car contemporain est utilisé dans le bassin lémanique. En France on dit conscrit mais je n’ai pas fait de service militaire et le terme m’indispose. « Né la même année que moi » vous convient-il mieux ? Tiens ! Saviez-vous que les borgnes étaient pinailleurs ?

‘Loucheur’ de constitution cachectique, je suivais mes classes avec une année scolaire d’avance. Imaginez un ‘maigrichon’ suscitant  la remarque écrite de l’infirmière scolaire    « On lui compte les côtes » aux prises avec des élèves issus de la campagne profonde ayant redoublé une ou plusieurs années, des paysans baraqués de 14 ou 15 ans dans la même classe qu’un fluet de 11 ans assez doué ?  Je ne pense pas utile de vous parler de mes souffrances à la récréation !

 

Ne tape pas où tu regardes

T’as un œil qui dit merde à l’autre

Eh le bicle !

Jusqu’où s’arrêteront-ils aurait ajouté Coluche

 

Faut-il interdire les essais de voiture autonome? (Chapitre II)

Ceci est un « re-blog » d’une mise au point publiée sur Au temps des automobilistes. C’est un sujet « bagnole » mais comme vous avez toutes et tous ce genre de véhicule ce texte pourrait vous intéresser. Bonne lecture!

Le 25 mars 2018 j’ai publié un article sur les voitures autonomes dont je vous rappelle quelques éléments abrégés. Avec mes amicales excuses à ceux qui l’ont déjà lu. Ils peuvent passer directement à ma conclusion, faite d’éléments nouveaux dont on peut dire, pour le moins, qu’ils sont édifiants!

 

Résumé de mon blog du 23.03.2018

Une femme a été renversée en Arizona par une voiture autonome en cours d’essais. Elle est décédée.  De quoi se poser des questions, mêmes celles auxquelles nos compétences techniques n’entendent rien. Alors faut-il tout remettre en question ?  

Je dis non… mais !

3000000017369_WIDESCREEN.jpgQue l’on accepte ou non l’idée de la voiture autonome, à l’avenir il faudra de toutes façons envisager un changement radical de la manière de considérer les transports routiers individuels. Et il reste du boulot !

Uber a obtenu toutes les autorisations, sous condition que les voitures expérimentales soient sous contrôle humain à bordOn parle de chauffeur passif.

Les vidéos de la malheureuse ‘cycliste à pied’ tuée, rendues publiques par la police, donnent quelques pistes pour ‘faire mieux‘ : Par exemple la ‘vigilante’ au volant, sensée reprendre les commandes en cas de défaillance de l’électronique, payée pour ce job, j’espère à hauteur de ses responsabilités, ne donne pas l’impression d’être « à son affaire », yeux mi-clos, regard vers le bas, l’apologie de la somnolence !

Conductrice passive.png
La malheureuse « conductrice passive » au travail!

Son attitude pose une question plus large : à quoi servent ces « conducteurs de secours » lors des tests de voitures autonomes ? 

CONCLUSION ET FAITS NOUVEAUX

Accrochez-vous car ce n’est pas triste!

Je terminais mon blog en disant qu’il ne faut pas incriminer la voiture autonome mais bien les lacunes de la formation des « assistants de conduite ». C’est la vraie  faiblesse de l’histoire, ce que confirment les dernières informations :

Tant la conductrice passive (On dit conductrice de sécurité… sécurité mon cul !) que la victime avaient un très large passé délicteux et carcéral derrière elles mais les autorités de l’Arizona ont donné toutes les facilités pour que des ‘braves gens’ puissent se réinsérer dans une existence normale !  Elaine Herzenberg la cycliste tuée en traversant une autoroute à quatre voies avait de bonnes raisons d’être pressée : Avec un lourd passé de délits en relation avec la drogue elle rejoignait un camp de sans abris. Il devait y avoir urgence (!) car l’état de manque oblige souvent à prendre le chemin le plus court, même de traverser à pied une ‘highway’ à grande circulation, de nuit pour atteindre le Nirvana. Elle au moins l’aura atteint un peu plus tôt…

Quant à la conductrice passive ( très passive dirais-je ),  Rafaela Vásquez, elle avait obtenu ce job malgré un passé judiciaire loin de celui d’une enfant de chœur : Elle sortait de 5 ans de prison pour vol à mains armées (Oui à mains armées, vous aviez bien lu !). Rien d’étonnant car nous sommes aux USA et le Gouverneur d’Arzona a ‘tweeté’ qu’il était fier de permette à Uber de donner une seconde chance aux ex-prisionniers !

Force est de revenir au professionnalisme et à la responsabilisation de ceux chargés de mettre au point ce qui sera inéluctablement la technique de l’avenir, qu’on le veuille ou non! Ce n’est pas une activité pour des incapables.

Pensez-vous que la ‘grassouillette somnolente’ en charge de reprendre les commandes de la voiture autonome en cas de pépin était assez concentrée et attentive pour éviter le drame ?

Restez encore un peu. Ce n’est pas fini ! L’enquête a été très minutieuse, les ‘boîtes noires’ de la voiture analysées, les vidéos vues et revues. Rafaela Vásquez a sorti son téléphone mobile alors qu’elle avait l’obligation de maintenir en permanence ses deux mains sur le volant. Comme on la voit regarder de manière prolongée le tableau de bord ou elle avait déposé son ‘smart’ les enquêteurs ont demandé aux compagnies Netflix, Hulu et You Tube de leur fournir l’historique de la conductrice.

On sait maintenant qu’elle regardait The Voice !

What else ?