‘Mondo Cane la page pour se défouler’

Coups de gueule et ras le bol de l’actualité… mais aussi des réflexions plus profondes!

Pollution? Mais non…

J’ai intitulé une de mes pages : Mondo Cane sans imaginer une telle absurdité. Et pourtant…

894857_794709150543654_692109746_o

Il s’agit de Hong Kong et sa fameuse Skiline (l’alignement des gratte ciel de la baie). Vu la pollution on ne voit quasiment rien, ce que confirme cette photo scannée dans une revue  espagnole:  En regardant bien le tiers supérieur de l’image, vous verrez un bateau à droite et, dans la brume éternelle du deuxième plan, les paraît-il fameux buildings. En dessous, des toiles peintes pour vous faire photographier en ‘niquant’ la pollution. Coluche aurait dit : Y sont ‘cons’ mais jusqu’où s’arrêteront-ils ?

Pourtant restons positifs face à la ‘connerie’ humaine et voyons-y une idée pour les stations de ski peu enneigées où les skieurs frustrés se feraient des ‘selfies’ devant des paysages artificiels hivernaux peints sur des toiles. Idée valable aussi  pour mes amis pêcheurs bredouilles pour s’exhiber devant une toile poissonneuse!

P.S. Vous croyez aux messages sublimaux ? Moi oui puisque à la relecture de ce texte j’ai décidé de partir au bord de la mer pour une, deux semaines… ou plus ! Comme je vais me faire rare sur ce blog c’est à vous que je souhaite :  Bonnes vacances !

 

Téléréalité

 

Petit coup de déprime à ajouter à ma page Mondo Cane

C’était l’hiver passé, en route pour l’Atlantique, dans un camping près de Cordoba. Presque personne, pléthore de places libres. Nous nous installons. Arrive un camping cariste hollandais qui sort de son véhicule avec une télécommande et fait faire quelques voltes à sa parabole. Apparemment la manoeuvre ne lui donne pas satisfaction. Changement de place… et bis repetita avec un nouveau ballet rotatif de l’antenne. Après 4 ou 5 déplacements et essais infructueux il va parler avec le gérant qui lui fait comprendre par de grands signes qu’il y a couverture pour l’abrutisseur couleur dans la zone que nous occupons. Il vient, sur la pointe des pieds, demander si nous avons de la réception. Ma femme comprend le hollandais et lui dit que nous n’en savons rien car nous n’avons pas ce genre d’étranges lucarnes. Gueule du cuistre… mais qui vient tout de même s’installer à 1 m 50 de notre véhicule, dans un camping vide! Quelques pas de danse parabolique de son antenne et il doit avoir rencontré le nirvana puisqu’il n’a plus bougé. Nous en serons quittes pour abaisser les stores de nos fenêtres de son côté pour garder un peu de ‘privacy’’. Quel con ce mec!

L’autre jour à Divonne un camping-car immatriculé en France (avec des occupants à très fort accent russe!) entame une manoeuvre vers une place très en pente et en contre-bas de la voie de sortie. Ma ‘Saint Bernard’ d’épouse, née avec un tonnelet sous le cou, informe la passagère que DE CETTE PLACE ON NE SORT PAS PAR SES PROPRES MOYENS EN CAS DE PLUIE. Pour avoir expérimenté avec pertes et fracas cette particularité il y a quelques années nous savons de quoi nous parlons…

« Mon marrri exgige avoirrrr televizzzion!» ajoutant qu’ils savent que qu’il y a superrr rrrrréception à cette place.

Vous, je ne sais pas, mais moi, si j’étais croyant j’aurais invoqué les divinités pour qu’on nous joue «Noé et le Déluge, le Retour». Peut-être ont-ils échappé à l’ouverture des écluses célestes mais ne sais pas car nous avons levé le camp avant.

Ce jour en fin d’après-midi, au camping de Poligny (Près d’Arbois dans le Jura). Un voisin (hollandais, hé hé…) arrive en même temps que nous. Affairé à notre installation je remarque que le ‘Niente Lires’ commence par transporter un trépied muni d’une… Oui vous pouvez revenir en deuxième semaine, d’une parabole.

Nous continuons notre routine: Dérouler l’auvent, montage de la table pliante, sortie des chaises, installation du tapis de sol. Tiens, le voisin cherche toujours la place miracle pour son antenne… alors que pour nous mise en place du lit pour les chiennes, ouverture de la bouteille de gaz. Tiens, en parlant de bouteille: vite une petite bière en passant! Dérouler le cable électrique, le fixer à la borne. Puis en cherchant une place mi-ombre mi-soleil pour déposer le pot de basilique, l’odorant porte bonheur qui nous accompagne et ‘condimente’ nos petits plats depuis deux mois, je constate que le ‘Flying Dutchman’ n’en a pas encore terminé sa quête du Graal: une bonne couverture pour la boîte à grimaces.

Allez! Buvons un verre de Côte du Rhône à la santé des malades incapables de ‘décrocher’ de leur dépendance au TJ!

Gling gling! Fait le portable de ma femme. Le club de foot de Sion a battu le club de foot de Lausanne en Coupe de Suisse. J’ai failli manquer l’information du siècle. Merde alors! C’en est trop: Je file acheter un abrutisseur… pour avoir l’air aussi con que tout le monde!

 

Ford Granada à vendre pas cher !

Début des années 80.

Je passe saluer un ami garagiste qui fait une drôle de tête ! « Viens voir ! » Il me montre une Ford Granada et laisse éclater sa colère contre son chef du service commercial : « Il vient de vendre une Fiat neuve à 25’000 balles suisses, c’est bien mais il a repris cette Ford pour 5’000 ! » Je ne trouve rien à redire à cette ‘affaire’, surtout que le client a payé cash et que la voiture a l’air en bon état.  Mon pote s’énerve : « Toi le spécialiste de l’automobile, tu ne remarques pas l’erreur ? » Ford_Granada_Mk1_1975_2,3_GL_modifié-1_modifié-1_modifié-1.jpgJe finis par la trouver cette erreur qui fâche tant mon ami : La Ford a le volant à droite, donc invendable en Suisse !

Je mets la disquette : « Comment résoudre un problème insoluble ? » Mon ordinateur interne surchauffe et trouve ‘la’ solution :

Je suis invité dans quelques semaines en Angleterre pour officier en tant que « Best Man » au mariage d’un ami mais comme je peine à trouver le financement de mon voyage je propose d’y aller avec cette Ford Granada, de la vendre sur place, d’acheter deux billets d’avion pour rentrer avec ma copine et de remettre l’argent qui restera à mon ami garagiste.  Marché conclu !

Nous passons quelques jours dans le Surrey : J’officie comme chauffeur, la Ford servant de taxi pour les amis qui avaient fait le voyage en avion et 24 heures avant mon départ, sur la route de Heathrow l’aéroport de Londres un concessionnaire Ford accepte d’acheter ma voiture mais pour une somme dérisoire. De plus je viens d’apprendre qu’elle n’est plus anglaise puisque exportée en Suisse. Pour sauver la maigre offre de reprise je suis obligé de faire un aller et retour entre Heathrow et le centre de Londres. Je ne vous explique pas le bordel avec cette grosse voiture dans la capitale. Je parviens tout de même à obtenir le papier de réimportation et téléphone à mon ami garagiste en Suisse pour l’informer qu’après l’achat de deux billets Londres-Genève il ne restera pas grand chose pour la caisse du garage. Il me propose alors une variante: Acheter deux billets simple course pour Bruxelles et prendre livraison d’une Fiat Ritmo Abarth 130 TC à ramener à Lausanne. Départ pour la Belgique où je trouve le concessionnaire mais l’Abarth ne sera pas prête avant une semaine. Donc achat de deux nouveaux billets simple course Bruxelles – Genève, bien sûr remboursés par le garage !

Fin de l’histoire ?

Pas tout-à-fait ! Bien des années plus tard je suis convoqué chez un Juge informateur (en France on dirait mise en examen comme témoin assisté !) car mon ami garagiste avait fait faillite et il y avait soupçons d’irrégularités, notamment au sujet de mes billets d’avion. Hé ! Vous avez déjà essayé de justifier devant un juge, dont on lisait la suspicion sur sa figure avant de commencer l’interrogatoire, qu’un garagiste ait financé des vacances en Angleterre et en Belgique à un couple qui ne figurait même pas sur la liste des clients du garage ? Essayez aussi de justifier l’impossibilité de témoigner de certains impliqués dans cette affaire, par exemple la copine avec laquelle je ne vivais plus, mon couple de mariés… qui n’étaient déjà plus mariés et surtout l’absence de mon ami garagiste, décédé quelques semaines auparavant, rongé par cette ténébreuse affaire de faillite frauduleuse ! En ce qui me concerne l’affaire s’est terminée par un non lieu. Ouf!

 

19 mai 2017

Le droit à la différence!  

Réalité virtuelle… mon cul! Y me font chier avec leurs inventions à la graisse de hérisson: Je suis borgne de naissance, donc imaginez l’effet qu’a sur moi la TV en 3D et la réalité virtuelle?

20 mai 2017

Trois infos vitales sur le Festival de Cannes:

Julie Machin montre un téton

Cunégonde Chose montre sa culotte

Bécassine Vagin montre le reste.

Je précise que seuls les noms de ces ‘bedoumes’ sont inventés. Le reste est copié-collé dans des textes trouvés dans les infos du jour !

L’information quotidienne est passionnante non ?

21 mai 2017

La Vénus Callipyge

La sœur de la Duchesse de Cambridge Pippa Middleton vient de se marier, suscitant l’effervescence d’un groupe Facebook nommé : « Société des admirateurs du ‘derrière’ de Pippa ». Authentique et ils sont plus de 200’000 ! La Barbie Callipyge aurait déclaré :

« C’est assez surprenant d’obtenir la consécration mondiale avant 30 ans et seulement grâce à ma sœur, à mon beau-frère et à mes fesses ! »

22 mai 2017

362632017 (1).jpg  Sikh… mais pas transit gloria mundi

Les tribunaux italiens viennent d’interdire à un Sikh le port de son traditionnel ‘kirpan’  couteau traditionnel de sa religion (lame de 18.5 cm !). 220px-Kirpan_small.JPGCette décision ne concerne pas le turban mais fait jurisprudence et s’appliquera aux 70’000  Sikh vivant en Italie. Je suis déçu car je m’apprétais à fonder une nouvelle religion prônant la virilité et dont l’emblème prosélithique aurait été une Kalashnikov. Ô tempo ô mores !

23 mai 2017

Trop c’est trop, ras le bol y en a marre !

Après Michele Scarponi « tué » par une fourgonnette en Italie

Chris Froome, triple vainqueur du Tour de France, poursuivi par un automobiliste jusque sur un trottoir, pulvérisant sa bécane et en fuite

Voici qu’un champion du monde de Moto GP Nicky Hayden se fait « assassiner » par un automobiliste…

Autrefois les habits de cyclistes étaient très peu visibles sur la route mais avec les matières synthétiques modernes lumineuses et fluo il n’y a plus d’excuses. La route n’est pas une réserve de chasse bordel ! Comme l’a écrit Alberto Contador : « C’est trop stupide de mourir sur sa bicyclette après avoir passé sa vie de sportif à plus de 300 km/h !»

Lire sur un Smartphone…

… c’est comme faire l’amour debout contre un sapin, manger une fondue aux fraises à la cuillère à soupe, déguster un pavé de boeuf en buvant du Coca-Cola ou encore voter socialiste. C’EST CONTRE NATURE ! C’est tout.

27 mai 2017

Y faudrait savoir hein?

La Semaine sans Fumée se termine le 31 mai par le Jour Mondial sans Tabac. Très bonne initiative n’est-ce pas ? Mais fallait-il vraiment célébrer cette abstinence le 31 mai alors que le lendemain sera le Premier Joint ?

28 mai 2017

Grand Prix de Monaco de Formule 1

Je regarde RTL Allemagne pour le professionnalisme du journaliste Florian König accompagné du pertinent Niki Lauda, triple champion du monde de la spécialité, qui n’a pas la langue dans sa poche.

Pendant qu’ils présentent le plateau de départ passe une « célébrité » comme il y en a pléthore à Monaco. König se précipite et tente d’obtenir un commentaire en direct. On lui fait comprendre que la demande est refusée. Question de Lauda : Et qui était « ce monsieur » ? König a peine énervé : « Mais c’est Jérôme Boateng ! » « Pour qui se prend-il? Et que fait-il dans la vie ? » « Mais voyons Niki c’est un joueur fameux de la Mannschaft ! »

Et Lauda de conclure : «  Un footeux… alors ça explique sa politesse ! »

Fin de la séquence et revenons à nos moutons !

1er juin 2017

Vous avez dit ‘laïcité’ ?

  • A son baptême en 496 Clovis 1er devint Fils aîné de l’Eglise
  • En 1564 Catherine de Médicis est Fille aînée de l’Eglise
  • Le 1er juin 1980 Jean-Paul II en remet une couche: La France fille aînée de l’Eglise 

Jacques Prévert a ajouté : Jésus Christ est le cadet de mes soucis !

C’est aussi lui qui a dit : Notre Père qui êtes aux Cieux… restez-y !

Je vous propose un ‘deal’ : Vous lisez la bible et je lis Prévert. Ça marche ?

4 juin 2017

Tu parles d’un avenir!

1854Lu sur un blog récent au sujet de l’attittude méprisable de Donald Trump. Geronimo a dit : « Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché, alors l’homme comprendra que l’argent ne se mange pas ». Geronimo (juin 1829 – 17 février 1909), appelé à sa naissance Go Khla Yeh (celui qui baille) n’a jamais été chef mais un « homme-médecin » et guerrier reconnu et respecté.

9 juin 2017

Ne changez pas vos roues pour des roulettes !

Une campagne intelligente de sensibilisation aux risques sur la route ! C’est en Andalousie… qui a dit que nous sommes les retardés de la péninsule ibérique ?

Lors de contrôles de routine concernant l’alcool et les drogues des survivants s’adressent aux conducteurs. L’exemple que je vous propose : Carlos Linares, de Jaén, 35 ans est en chaise, hémiplégique suite à un accident de moto. Il précise qu’il allait trop vite. Il est une des chevilles ouvrières de cette campagne. Je vous laisse imaginer l’impact qu’il sur les conducteurs quand il s’approche et leur tend un prospectus disant :

Ne buvez pas. Modérez votre vitesse. Et surtout n’échangez pas vos roues contre d’autres ! (Allusion à son actuel moyen de déplacement !)

 

12 juin 2027

Le « péril jaune » qu’y disaient…

La presse : On estime qu’il y aura 3 milliards de voitures dans le monde en 2050 ! Ça promet, comme cet embouteillage quotidien à Pékin sur une autoroute de 27 pistes.

Quelques réflexions :

  • Je n’ai pas peur des Chinois, contrairement à beaucoup de gens, car la photo montre qu’il sont en train de s’auto asphyxier ! Le ‘Péril Jaune’ s’éloigne

  • Pour faire fortune une idée : monter une affaire de masques à gaz non ?

  • Pour ce qui est des statistiques je dis : PEUT FAIRE MIEUX  car il reste quand même 6 milliards de personnes qui n’ont pas de voiture !

  • Ce matin je suis allé acheter mon journal dans le patelin voisin. L’asphyxie générale est ajournée « sine die »…  j’ai croisé 2 voitures !

 

18 juin 2017

On ne renie pas son passé…

… donc j’ai regardé un peu les 24 Heures du Mans. Alors ?

« Porsche (veuillez prononcer Porschè non mais) das Auto ! »

comme ils disent dans la pub. Vous je ne sais pas mais moi je suis content : En fait c’est la victoire du groupe VW – Audi… donc de notre Škoda

Quand je pense que ces ‘cons’ d’Américains, incapables de mettre au point un moteur Diesel convenable ont fait ‘chier’ le fabriquant allemand, l’accusant de tricher en matière de pollution (du reste pas plus que Renault, Peugeot et les autres hein ?) avec son 2 litres TDI et ont ensuite élu un ectoplasme de président qui renie les décisions mondiales sur l’environnement… oui quand j’y pense je suis heureux qu’aux 24 Heures, en catégorie GT, un Anglais sur Aston-Martin ait ‘foutu la pâtée’ dans le dernier tour à une Chevrolet Corvette américaine. Na !

22 juin 2017

Mais non t’es pas gros… juste un peu enveloppé!

« Astérix à Obélix! »

En complément à mon texte de l’autre jour sur l’obésité !

Une vieille histoire reprise dans mon journal sous la plume de Manuel Alcantara, un très digne poète et chroniqueur de 89 ans :

Une dame vraiment très grosse monte sur la balance de sa pharmacie. Un écran digital attire son attention:
« Prière de monter sur la balance CHACUN SON TOUR »

30 juin 2017

Coluche: « Mais ils le savent qu’on roule bourré! »

« Le chauffeur du train Paris/Clermont-Ferrand a omis de s’arrêter en gare de Nevers, mercredi 28 juin à 18 heures, parce qu’il était alcoolisé. Il a été contrôlé avec 3,34 grammes d’alcool par litre de sang. En garde à vue, il pourrait être poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui »

Non non ce n’est pas un gag facétieux mais une dépêche de presse tout ce qu’il y a de sérieux. Et après on s’étonnera que les agents de la SNCF soient classés dans la catégorie des métiers pénibles. C’est clair que pour survivre avec une pareille consommation de pinard…

Bon, au moins on ne pourra pas lui reprocher de zigzaguer avec son véhicule!

1 juillet 2017

Complément d’information sur l’affaire des 3.34 % du conducteur SNCF. Ce n’est pas un communiqué officiel!

Je donne des renseignements complémentaires sur cette sordide affaire: 1° J’ai parlé de pénibilité, c’est faux car les Français ne sont pas concernés. Je m’explique: 2° Il s’agit d’une campagne politique du gouvernement pour attirer l’attention de l’Europe sur les travailleurs détachés et 3° Le chauffeur du train était justement un travailleur détaché… un POLONAIS!

14 octobre 2017

Homoparentalité n.f. Pour faire un enfant, il faut être deux. Mais ils peuvent être du même sexe. « Mon père est une tante – et mon père aussi. Ah, ils font bien la paire, bonne mère »   (Zazie de Raymond Queneau)

29 octobre 2017

 

Allo oui… j’écoute ?

 

Allo oui ? Mais non Hallo-ween !

Le 1er novembre je serai en vacances au bord de la mer. Alors souffrez que je vous importune avec ce sujet avec un peu d’avance !

J’avais publié ce commentaire, un peu cynique je l’admets, sur un réseau social, avec, en retour des commentaires très, euh … très divers ! Et vous, qu’en pensez-vous?

Je veux parler d’Halloween cette connerie de fête d’origine Celte et Gauloise, popularisée par les Irlandais puis, bien sûr, à grande échelle par ces cons d’Américains toujours partants pour ajouter des festivités douteuses aux célébrations commerciales déjà en vigueur !

Cette « fête » est entrée dans nos glorieuses mœurs il y a une vingtaine d’années. Bien que païenne, elle a rapidement converti les ‘dieux’ omniprésents et influents de la grande consommation : Mark & Spencer, Carrefour, Walmart, Super U, Nestlé, Lidl, Auchan, Leclerc, Unilever, Amazon, Kompass, LVMH et pourquoi pas les helvétiques Migros et Coop !
Que des enseignes philanthropiques, magnanimes et désintéressées… comme le prouve le logo reproduit ci-dessous:

 

Logo de la marque Halloween, déposée par la société Optos-Opus, qui a permis de donner une visibilité importante de la fête en France.

Après les odieuses célébrations commerciales, genre Noël, les Rois, Saint Nicolas qui font honteusement ‘leur beurre’ avec les rêves des gosses, nous sommes maintenant condamnés à subir Halloween, une apologie de la ‘beauté’, de ‘l’art’ et du ‘bon goût’ qu’il est bien sûr indispensable d’enseigner aux enfants : masques terrifiants, sanguinolants, vampires, diables et diablesses, squelettes, têtes de mort, zombies, fantômes, sorcières… j’en oublie ?

Et cette stupidité commerciale génère 2.1 milliards de dollars pour l’industrie de la ‘sucrerie’ aux USA. Beurk!

 

Ces commentaires n’engagent que moi mais vous, les futures victimes de ces charlatans de la société de consommation qui en réclament toujours plus, pas de problème car vous n’échapperez pas à la prochaine inévitable célébration qui se profile à l’horizon : La fête du jyadisme avec bourqua, babouches et Kalachnikov pour les enfants.

Puisqu’il faut faire peur, pourquoi pas ?

 

Un handicapé astucieux!

 

Un article lu dans la presse espagnole m’a bien fait rire. Je vous le traduis pour que vous puissiez partager mon hilarité:

 

Un infirme avec une jambe artificielle attire l’attention des responsables d’un super marché de Grenade car il entre et sort plusieurs fois du négoce. Il ‘traîne’ un peu devant divers rayons mais plus particulièrement celui des alcools forts haut de gamme. Parfois il passe à la caisse sans achats mais avec le sourire, parfois avec quelques menus achats, toujours claudiquant. Pero no pasa nada! Le même jour, contrôle de routine de la police sur la route, sans rapport avec notre histoire. Au nombre des interceptés, notre infirme.

Papiers, permis, assurance. Tout est en ordre mais comme le conducteur semble un peu nerveux, la police lui demande d’ouvrir le coffre de sa voiture dans lequel ils découvrent 50 bouteilles de whisky, cognac, gin et rhum des marques les plus chères. «Aucune idée de la provenance de ce butin!» déclare l’unijambiste.

L’enquête révélera qu’il avait ‘aménagé’ sa jambe artificielle en matière plastique. A l’intérieur il y avait de la place pour 2 bouteilles. Donc notre gaillard a effectué 25 passages dans le super marché. 25 fois 2 flacons… le compte est bon ! On a aussi découvert que le petit malin avait doublé l’intérieur de sa prothèse d’une matière isolante annulant les ondes du portique détecteur de ‘chip’ antivol.

Vous, je ne sais pas, mais moi j’aime bien l’histoire de cet astucieux handicapé. Il aurait pu voler des marchandises ‘normales’ mais non: il n’a pris que l’essentiel, l’indispensable (Hic! Pardon: Sic). Nous avons affaire à un épicurien raffiné.

 

Raciste moi?

Villanueva de l’Arzobispo, bourgade à 50 km de chez nous. Visite dans ce haut lieu de la production très industrielle d’huile d’olive de la Province de Jaén.

Quelle déception!

Architecture triste. Fumée nauséabonde d’huile ‘lampante’ surchauffée dans une raffinerie qui ne connaît bien sûr pas la première pression à froid. Rues sales. Maisons délabrées. Des dizaines de ‘negros’ jonchent les trottoirs, affalés en attendant une hypothétique proposition d’emploi (Bien sûr au ‘noir’ ce qui n’est pas un gag !) pour cueillir les olives. Ambiance un peu déprimante et normalement la décision serait vite prise: ‘foutre le camp’. Mais il y a un hic un peu scatologique je vous le concède! Je suis pris d’une colique qui exige un arrêt immédiat dans n’importe quel local équipé de WC…

Ma femme va garer la voiture et je me précipite dans le premier bar. Vide… Je cherche âme qui vive. Une Africaine me toise, le regard peu amène: «Quoi?» «J’aimerais un café cognac mais d’abord indiquez-moi les toilettes, svp!» «C’est là au fond… mais seulement si c’est pour pisser (Sic!» «Mais… justement… dis-je en sautant d’une jambe sur l’autre, ce serait pour un peu plus! »      «Alors c’est non!»

Sortie du bar en quatrième vitesse avec de petits pas genre homosexuel fesses serrées, pour éviter le pire. Je parcours une cinquantaine de mètres et entre dans un autre bar aussi désert que le premier. Je manifeste bruyamment ma présence. Une voix au loin, exaspérée: «Qu’est-ce que c’est?» Au fond de l’estaminet bas de plafond, peu éclairé, apparaît dans l’entrebâillement d’une porte un visage masculin «embarbouillé» de mousse. Le taulier est en train de se raser dans les WC… des dames! Pas content qu’on vienne perturber sa toilette, contrarié, il réitère sa question en augmentant le volume sonore: «Quoi?» J’y vais de ma litanie: café, cognac, envie de… bref: «Puis-je utiliser d’urgence vos toilettes?» Réponse concise, sonore, lapidaire… et définitive: «Non!» Et retour du zombie crémeux dans son ‘chiotte’!

La situation d’urgence m’incite à m’approcher et préciser mes intentions: «Permettez-moi juste de prendre quelques coupons de papier dans les toilettes ‘Dames’ que vous occupez car il n’y en a plus dans celles des ‘Hommes’!» «Non!» A la vue de mon regard des mauvais jours, il ajoute: «Et puis il y a les ‘servicios’ de la station d’essence attenante!» Je m’y précipite mais les WC sont fermés avec un écriteau «Hors d’usage». J’ai fini par trouver un bar où j’ai pu me soulager, me laver les mains et boire mon café cognac. Vous étonnerais-je en vous disant que j’ai pris un second ‘coñac’? Puis j’ai commenté mes mésaventures au patron et à d’autres personnes du patelin, précisant qu’en 20 ans en Andalousie je n’avais pas été confronté à ce genre d’attitude peu chaleureuse. Et surtout que jamais on m’avait refusé le droit de ‘chier’… café cognac ou pas!

Les réponses sont unanimes et très loin du politiquement correct, même très racistes: «C’est que vous n’avez jamais habité dans une région où les ‘negros’ défèquent à côté des ‘chiottes’. On ne veut plus les voir dans nos sanitaires, mais pour éviter d’être traités de racistes on régule pour tous l’utilisation des lieux d’aisance!» 

Ite missa est! Cette dernière formule m’étant suggérée par la lecture d’un reportage sur la bénédiction de la récolte des olives par l’évêque de la région ! Je précise que sans l’afflux des ‘Africains’ sans papiers, tolérés, exploités, logés dans des conditions honteuses par les propriétaires des terrains oléicoles couverts par la ‘omerta’ des autorités socialistes mafieuses (l’excellent pléonasme!), pas mal d’autochtones seraient obligés de retrousser leurs manches et se mettre au turbin. Mais c’est plus facile et plus lucratif d’exploiter des ‘negros’ en situation irrégulière et de continuer à percevoir de confortables indemnités de chômage…

 

Castrez-les !

Ce qui vient de se passer en France avec le viol et le meurtre de la petite Angélique m’incite à ressortir un ancien coup de gueule qui préconisait l’unique traitement à imposer à cette « charogne de bête » sexuellement dérangée. Pauvre gosse !

Dans le bassin lémanique une contrôleuse des Chemins de Fer helvétiques avait été agressée et ‘caillassée’ au petit matin. A la suite de l’article paru dans ‘Le Matin’ j’avais répondu et… bon vous me voyez venir hein ? On ne m’a pas publié ! Comme je subodorais la réaction du journal, j’avais commencé par : Ce petit texte est peut être trop viril pour les chastes oreilles de vos lecteurs ?

Souffrez que je vous le fasse lire:

Au sujet de la contrôleuse ‘caillassée’, castrez-les !

Au ‘Matin’ vous nous racontez les péripéties de ces malsaines bestioles qui ont attaqué, battu et lapidé une innocente contrôleuse des Chemins de Fer. Accepteriez vous une solution toute simple pour remédier aux néfastes frasques de ces invertébrés?

Facile. Inspirons nous de la zoologie, catégorie à laquelle émargent naturellement les petits cons en question: En cas d’agressivité dangereuse chez les chiens, on les fait castrer et la plupart du temps ils deviennent doux comme d’aimables… toutous!

Ne cherchez pas midi à quatorze heures. Faites castrer ces salopards d’agresseurs du petit matin et notre sympathique contrôleuse pourra reprendre son travail sans qu’on nous gonfle les choses de la vie avec des suivis psychologiques. Coupez les couilles à ces fumiers de parasites inutiles et que la paix règne dans nos transports publiques.

Au vu de la récente actualité j’aurais pu ajouter : Que la paix règne dans les parcs publiques où jouent des enfants !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s